reserves-prouvees-dans-l-arctique29 mai 2013

Arctique, une nouvelle province énergétique ?

Dans le cadre des Soirées Polaires, le Cercle Polaire organise, le mercredi 29 mai à 18h30, au Campus des Cordeliers, 15 rue de l'Ecole de Médecine, Paris 6ème, une soirée conférence-débat avec Olivier APPERT, Président de l’Institut français du Pétrole et des Énergies nouvelles, autour du thème : "Arctique, une nouvelle province énergétique ? ".

Les prix élevés du pétrole et la raréfaction des ressources énergétiques poussent les compagnies pétrolières à explorer de manière intensive le domaine arctique. Le potentiel de cette zone en hydrocarbures estimé à 5% des réserves mondiales de pétrole et 25% des réserves mondiales de gaz, permet d'envisager le développement de nouveaux gisements. Ce qui pourrait constituer une nouvelle source d'approvisionnement pour l'Asie du sud, particulièrement demandeuse en énergie. L'exploration et la production des gisements off-shore arctiques représente cependant un défi technologique du fait des conditions climatiques extrêmes, et sont contraintes par de forts enjeux environnementaux.

logo-cnrs logo-unesco logo-api logoCNL access-logo242

ipev200