People

Septembre 2011

Comment les Inuit voient le réchauffement climatique

Banquise-aakkarneq-400

Le recul de la banquise hivernale en Arctique menace la pérennité de savoirs et de pratiques de vie séculaires intimement liées à la glace de mer. Une communauté de l’ouest du Groenland témoigne.

Si le réchauffement de l’Arctique et le recul de la banquise inquiètent la communauté scientifique pour leurs effets amplificateurs sur le changement climatique global, il ne faut pas oublier que l’Arctique est un territoire habité par les hommes. Les Inuit, pour ne citer qu’eux, vivent sur les côtes du bassin arctique depuis plusieurs milliers d’années et la banquise est un élément essentiel de leur environnement et de leur vie quotidienne en hiver.

bordinB128

Le partage social des rêves visionnaires

Nunavut : le déclin d'une « société à rêves »

Chez les Inuit du grand Territoire autonome canadien, la narration onirique n'est pas limitée à l'exploration de l'intimité du rêveur mais est un facteur de la vie en société. Cet usage social du rêve est menacé par le déclin de l'oralité.

logo-cnrs logo-unesco logo-api logoCNL access-logo242

ipev200