News & views 2010

Décembre 2010

Le Groenland vu du Groenland

Groenland-pecheurs

Lorsque le Groenland occupe le devant de la scène médiatique, c’est la plupart du temps pour évoquer les conséquences « désastreuses » du changement climatique sur la faune, la flore et le mode de vie de ses habitants. Or, une analyse plus fine du changement climatique au Groenland révèle plusieurs caractéristiques intéressantes. Éparpillés sur plus de 44 000 kilomètres de côtes, les groenlandais ont des points de vue divergents sur le réchauffement. Si partout on déplore à l’unisson la raréfaction de l’ours polaire, dans la partie sud de ce magnifique territoire on préfère faire contre mauvaise fortune bon coeur, et souligner le développement de l’agriculture groenlandaise…

Décembre 2010

La Russie investit dans la recherche arctique

Tcheliouchkin

Le 2 octobre, le brise-glace russe Rossiya a quitté Mourmansk, avec à son bord un groupe de 15 chercheurs chargés de localiser un morceau de banquise arctique idoine afin d’y installer la station de recherche dérivante “ Severny Polyus 38 ” [Pole Nord 38]. Bientôt, les scientifiques s’y installeront pour un an environ, afin d’étudier les reliefs sous-marins et les effets du changement climatique dans cette région hautement stratégique : la fonte des glaces ouvre déjà de nouvelles voies maritimes septentrionales vers l’Asie, et elle permettra à terme d’exploiter les ressources énergétiques et minérales du sous-sol océanique. “ Severny Polyus 38 ” est la 38e station dérivante installée sur la banquise…

Décembre 2010

Les Samis, les rennes et le réchauffement

sami-500

L’hiver a été doux, cette année, dans le Grand Nord norvégien. Dans la taïga des environs de Kautokeino, à quelque 100 km au sud d’Alta, un troupeau d’une centaine de rennes progresse souplement dans la neige épaisse. Sous une froide lumière de fin d’hiver, Nils, éleveur de rennes sami, rassemble les bêtes éparses. Les ramures s’agitent, tandis que les museaux fouillent la neige, râpent les troncs des vieux bouleaux, à la recherche de lichens. Depuis quelques années, cette nourriture d’hiver, devient de plus en plus inaccessible. Le réchauffement de l’Arctique induit en effet une succession de redoux hivernaux : la neige fond puis regèle, emprisonnant les lichens dans une solide gangue de trois ou quatre couches de glace que les cervidés ne parviennent pas à briser.

Novembre 2010

L'astronome Marc Lachièze-Rey rejoint l'Appel des Pôles

Lachieze-Rey-500

Citadin, j’ai toujours tenté de m’échapper vers les grands espaces : déserts, mer, grandes étendues de neige et de glace... Bien avant d’avoir imaginé les menaces pesant sur elles, j’accordais une grande importance et une grande valeur à leur existence. J’ai appris depuis des motivations plus rationnelles et plus fondamentales pour leur préservation. L’une d’elles se rattache à ma profession d’astronome. L’observation du ciel exige des sites privilégiés : loin de la pollution, des poussières et des lumières parasites ; de la vapeur d’eau, des nuages et du brouillard qui absorbent les rayonnements ; des vents forts ou instables dont la turbulence...

Lire la suite… »

Novembre 2010

Conférence internationale sur l'Arctique à Lyon

Lyon-270Les 22 et 23 novembre 2010, le Centre d'Études Canadiennes de Grenoble et le Centre Jacques Cartier de Lyon réunissent dans une conférence internationale intitulée“Arctique : Enjeux et équation géopolique du XXIe siècle” géophysiciens, politistes, juristes, géographes et historiens pour discuter les enjeux et les controverses actuels concernant la région arctique et donner un éclairage scientifique à une équation géopolitique en mouvement. En Arctique, le réchauffement climatique est deux fois plus marqué...

Octobre 2010

Le Président Chirac rejoint l'Appel des Pôles

chirac

Quand j’ai découvert l’existence de l’Appel international des Pôles, auquel mon ami ancien Premier ministre, Michel Rocard avait pris part, j’ai pensé qu’il y avait là une affaire sérieuse. Je songeais aussitôt à la défense des droits des Premières nations que j’ai longtemps soutenue dans les enceintes internationales. Alerté, à l’origine, par mon ami et ethnologue Jean Malaurie, j’ai suivi avec un grand intérêt, même avec une certaine passion, le destin des peuples qui habitent le grand Nord circumpolaire. Ma première incursion dans l’Arctique remonte à 1997, à l’occasion d’une visite à Saint-Pétersbourg, où j’avais rencontré des enseignants de l’Académie polaire qui forment des jeunes autochtones...

Lire la suite… »

Août 2010

Le biologiste Maarten Loonen rejoint l'Appel des Pôles

loonen-500

As a student in biology, I got the opportunity to follow migrating geese to their summer grounds and discovered a place of immense beauty: the Arctic. My birds, the unique location and stimulating international cooperation in polar research made a combination with which I felt in love. With the power of flight, birds are able to integrate resources over vast geographical areas. The geese fly to the Arctic following a green wave of nutritious spring grasses. The Arctic breeding grounds provide high quality food and a long period of daylight for grazing. The area is relatively safe from predators, hunters and diseases. Adult geese become flightless for a month, replacing their long flight feather...

Lire la suite… »

Printemps 2010

“The Arctic sea-ice cover appeared to be the most anomalous ever during Fall 2009 and Spring 2010”

Gascard-1Every morning, I like to start my activities in my office based at the UPMC (LOCEAN lab) in Paris (France) by consulting the web page of the Polar view center based at the University of Bremen (Germany) and also the NSIDC (National Snow and Ice Data Center) in Boulder Colorado (USA). Both centers are providing real time and accurate information concerning sea-ice conditions over the entire Arctic Ocean.

Avril 2010

Chaud les manchots !

empereur07Au cœur de la nuit antarctique, harassés par les tempêtes de glaces, des manchots empereurs font le dos rond des jours durant pour survivre au froid épouvantable : cette scène de la « Marche de l’empereur » (film de Luc Jacquet, 2005) est l’une des plus frigorifiques du cinéma. Mais la réalité est toute autre. Car le principal problème des manchots empereurs réunis en groupe, c’est la chaleur tropicale qui y règne. Telle est la stupéfiante découverte réalisée par Yvon Le Maho, André Ancel et Caroline Gilbert, chercheurs…

Mars 2010

Six semaines de mission pour étudier les baleines de l'Antarctique

Tagging Remora photo1La plus grande expédition internationale de recherche sur les baleines de l'Antarctique jamais organisée vient de rentrer au port de Wellington (Nouvelle Zélande) après six semaines passées en mer dans des conditions très difficiles. Dirigée par le Dr. Nick Gales, directeur du centre australien des mammifères marins (Australian Marine Mammal Centre - Australian Antarctic Division), l'équipe de 18 chercheurs australiens, néo-zélandais, américain, canadien et français va s'attacher pendant six semaines à mieux comprendre la répartition et l'écologie…

Janvier 2010

Groenland, vers un Etat Inuit indépendant ?

Greenland-12-2009 1

Le Groenland est-il sur le point de devenir le premier État autochtone indépendant de l’Arctique ? Entamée il y a trente ans et consolidée en juin 2009, l'indépendance du Groenland semble à la fois inéluctable et lointaine. Le 21 juin 2009, un nouveau statut d’autonomie renforcé est entré en vigueur au profit du Groenland à la suite d'un référendum organisé en novembre 2008, soumis au vote du parlement danois le 19 mai 2009. Une nouvelle étape est ainsi franchie sur la longue route de l’indépendance, entamée il y a maintenant 30 ans...

logo-cnrs logo-unesco logo-api logoCNL access-logo242

ipev200