Petite Tectonique des plaques de banquise

Véritable bouclier entre l'océan et l'atmosphère, la banquise est un assemblage de plaques en perpétuel mouvement qui conditionne la fonte des glaces de mer. Comment modéliser cet élément crucial du climat arctique ?

 

La fine pellicule de glace qui recouvre les océans dans les régions polaires, la banquise, joue un rôle essentiel dans le climat de ces régions comme de notre planète en général. Elle constitue un isolant très efficace entre l’océan et l’atmosphère : son extension spatiale, son épaisseur ou la présence de chenaux libres de glace en son sein contrôlent en effet les échanges d’énergie, essentiellement thermiques, entre ces deux milieux fluides en perpétuel mouvement. C’est la raison pour laquelle les modélisations climatiques globales intègrent systématiquement un modèle de banquise, lui-même constitué d’une composante thermodynamique (fonte, regel, bilan d’énergie) et d’une composante mécanique (mouvement, fracturation...). (...)


Pour en savoir plus

  • “Exploring Arctic Transpolar Drift During Dramatic Sea Ice Retreat” de J.-C. Gascard et al. EOS, 89 (3), 21-22, 2008
  • “Arctic Sea Ice Extent Plummets in 2007” de Julienne Stroeve et al. EOS, 89 (2), 13-14, 2008
  • “Sea Ice Rheology From In Situ, Satellite and Laboratory Observations: Fracture and Friction” de Jérôme Weiss, Erland M. Schulson, et Harry L. Stern. Earth and Planetary Science Letters, 255, 1-8, 2007
  • “Sombre avenir pour la blanche banquise” de Jérôme Weiss. La Découverte, n°348-349, 40-49, 2007
  • “Recul des banquises et réchauffement climatique” de Jérôme Weiss. Pour la Science / Dossier n°54, 26-27, 2007

Ian Stirling
Jérôme Weiss
Directeur de recherche au CNRS, il est spécialiste de la physique de la glace. Il étudie les processus de déformation et de recristallisation de la banquise pour en modéliser la dynamique. Il est membre du comité d’experts du cercle polaire.
Site de l’auteur

logo-cnrs logo-unesco logo-api logoCNL access-logo242

ipev200