POTTIER400

Stanislas Pottier
Membre fondateur du Cercle polaire

 

Stanislas Pottier est directeur du Développement durable de Crédit Agricole S.A depuis septembre 2011. Il était jusqu’alors conseiller spécial de Michel Rocard, ancien Premier ministre, depuis la nomination de ce dernier comme ambassadeur pour les négociations internationales sur l’Arctique et l’Antarctique, en avril 2009. Il était jusque-là et depuis juin 2007 conseiller spécial de Christine Lagarde, ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi, position qu’il a également occupée entre mai et juin 2007 lorsque Christine Lagarde était ministre de l’Agriculture et de la Pêche. Durant cette période, Stanislas Pottier s’est également investi, à titre personnel, dans la préparation d’un projet de Traité sur l’Arctique, et a beaucoup milité pour la nomination de Michel Rocard comme ambassadeur pour les pôles. Entre mai 2005 et mai 2007, Stanislas Pottier a été directeur adjoint puis directeur de cabinet de Christine Lagarde, alors ministre déléguée au Commerce extérieur, et parallèlement conseiller pour les affaires commerciales internationales puis directeur adjoint du cabinet de Thierry Breton, ministre de l’Economie et des Finances.
Stanilas Pottier a auparavant occupé plusieurs postes au ministère de l’Economie et des Finances, à la direction générale du Trésor, en charge de l’aide publique au développement entre 2000 et 2002, puis en charge des garanties publiques au commerce extérieur, président de la Commission des Garanties et du Crédit au Commerce extérieur entre 2002 et 2005.

Entre 1998 et 2000, Stanislas Pottier a été économiste à la Banque mondiale, à Washington, spécialisé sur les pays d’Europe centrale candidats à l’adhésion à l’Union européenne. Il a conduit dans ce cadre plusieurs études sur les transferts fiscaux intergouvernementaux en Europe et la gestion des prêts et dons communautaires par les nouveaux Etats membres en transition.

Stanislas Pottier a débuté sa carrière au ministère de l’Economie et des Finances, à la direction des Relations économiques extérieures, sur les questions de l’élargissement de l’Union européenne, entre 1994 et 1996, puis sur les négociations commerciales multilatérales, entre 1996 et 1998, notamment la négociation de l’accord OMC sur les services financiers et la négociation OCDE de l’accord multilatéral sur l’Investissement.

Depuis longtemps sensible à la beauté des régions polaires comme photographe amateur, Stanislas Pottier a participé à plusieurs expéditions scientifiques en Arctique et en Antarctique depuis la fin des années 1990. Il a co-fondé l’ONG Le Cercle Polaire, en 2006, qui a pour but de sensibiliser les citoyens aux problèmes auxquels sont confrontées ces régions, sentinelles et vigies avancées du changement climatique, et promouvoir toute action susceptible d’améliorer leur gouvernance.

Ancien élève de l’Ecole nationale d’Administration (ENA, promotion Antoine de Saint Exupéry), Stanislas Pottier est aussi diplômé de l’Ecole supérieure de Commerce de Paris (ESCP, promotion 1989). Il a suivi un programme d’échange universitaire à l’Indian Institute of Management of Ahmadabad, en Inde, en 1998.

Expéditions polaires

•août 2000 : Spitzberg (Longyearbyen – Ny Alesund)
•août 2002 : Nunavut (Iqaluit – Qikiqtarjuak)
•février 2003 : Laponie finlandaise
•janvier 2004 : Malouines – Péninsule antarctique (mer de Bellingshausen)
•avril 2004 : Laponie finlandaise
•décembre 2004 : Laponie finlandaise
•janvier 2009 : Péninsule antarctique (mer de Bellingshausen – détroit de Bransfield – mer de Weddell)
•juin 2009 : Spitzberg (Longyearbyen – Ny alesund – Svea)
•juillet 2009 : Groenland (Qaqortoq – Ilulissat)


 © Le Cercle Polaire - Octobre 2007 - Tous droits réservés 

logo-cnrs logo-unesco logo-api logoCNL access-logo242

ipev200