gremillet

flag france David Grémillet

Ecophysiologiste • France

“Le changement du climat arctique pourrait conduire à l'éradication de 40 % des colonies de mergules nains d'ici à la fin du 21e siècle”


>David Grémillet a étudié la biologie marine en France, en Allemagne et en Écosse et travaille sur les oiseaux marins dans le monde entier depuis 20 ans, particulièrement au Groenland et au Svalbard. Il a aussi fait des campagnes dans les îles subantarctiques des Malouines et de Crozet et sur l'Île Ross en Antarctique. Directeur de recherches au CNRS, il dirige l'équipe Écologie Spatiale des Populations du CEFE-CNRS à Montpellier. Il étudie les adaptations comportementales et physiologiques des oiseaux marins aux conditions climatiques extrêmes et leurs capacités d'ajustement au changement global en utilisant des enregistreurs électroniques miniaturisés et des modèles thermodynamiques.

logo-cnrs logo-unesco logo-api logoCNL access-logo242

ipev200