Cétacés de 4 à 10 m de long

size hector-bcw

Le mésoplopodon d'Hector est très mal connu mais semble fréquenter les eaux tempérées et subantarctiques. Certains individus sont noirs avec le bec et l'avant de la tête blancs - © SH / le Cercle Polaire

 

Baleine à bec (mésoplodon) d'Hector

Hector's beaked whale - Mesoplodon hectori

3,4 à 5 m pour 1 à 1,5 T

bec court de dauphin, parfois gris pâle ou blanc (mâle ?) corps sombre, masque et tache oculaire sombres variables
• melon très peu développé et petite tête • semi-collier gris pâle ou blanchâtre typique (femelles et immatures ?)
• petite dorsale triangulaire à la pointe arrondie • deux petites dents triangulaires plates à l'extrémité du bec chez le mâle

 

beacked-whale dives500

 

hector-beaked Whale-Fr800Très rarement observé en mer, le mésoplodon d'Hector présente une morphologie typique des petits zypiidés avec toutefois une tête plus petite et un melon très peu marqué. Le dimorphisme sexuel semble ne reposer que sur la taille des 2 paires de dents qui ne sont visibles que chez le mâle et possiblement à une coloration différente, très sombre avec le bec blanc chez le mâle, alors que les femelles et les immatures seraient plus clairs et présenteraient un semi-collier clair en arrière de l'oeil, une tache oculaire et un masque facial plus foncé.

L'essentiel des données concernant le mésoplodon d'Hector proviennent de Nouvelle Zélande, mais il semble que la répartition de l'espèce soit circumpolaire et concentrée dans les eaux tempérées et subantarctiques.

D'après les contenus stomacaux des individus échoués, il semble que la baleine d'Hector fréquente les eaux profondes où elle se nourrit de calmars.

 


© Le Cercle Polaire 2014 - Tous droits réservé

logo-cnrs logo-unesco logo-api logoCNL access-logo242

ipev200