Le blog du Cercle Polaire

15
mars
2013

Dissensus international autour de la protection de l'ours polaire

No file selected.

Ours1

Faut-il protéger l'ours polaire ? La question peut sembler oiseuse puisque les 176 parties à la convention CITES réunies à Bangkok en Thailande du 3 au 14 mars 2013 ont répondu par la négative. Au-delà de ce dissensus, la question reste ouverte de savoir dans quelle mesure la convention internationale sur le commerce internationale des espèces menacées peut (point de vue juridique) et le cas échéant, doit (point de vue scientifique) protéger une espèce animale dont la vulnérabilité est pour l'essentiel liée aux effets du changement climat sur son habitat, en l'occurrence la banquise.

Finalement rejetée le 7 mars par 42 voix contre, 38 voix pour et 46 abstention, la demande d'interdiction de tout commerce international de l'ours polaire soumise par les États-Unis lors de la 16e réunion des États parties de la CITES aura fait couler beaucoup d'encre sans beaucoup faire avancer les choses.

Categories: Le blog du Cercle Polaire

logo-cnrs logo-unesco logo-api logoCNL access-logo242

ipev200