Soirées du Cercle Polaire à Paris

Rax-ji arbaejarsafn23 septembre 2014

Aurores polaires, signature des caprices du soleil

Dans le cadre des Soirées Polaires, le Cercle Polaire organise, le mardi 23 septembre à 20h00, au Campus des Cordeliers, 15 rue de l'Ecole de Médecine, Paris 6ème, une soirée conférence-débat avec Frédéric PITOUT astronome à l’Institut de Recherche en Astrophysique et Planétologie de Toulouse, autour du thème : " Aurores polaires, signature des caprices du soleil ".

Fascinantes et longtemps inexpliquées, les aurores polaires sont un moyen privilégié pour étudier l’interaction entre l’atmosphère et le vent solaire. Phénomène lumineux connu depuis des milliers d'années, les aurores polaires peuvent prendre la forme de draps de lumière ou bien illuminer le ciel de flamboiements multicolores qui dansent dans la nuit et le froid. Elles peuvent embraser tout le ciel de vert ou de rouge en quelques secondes et sont observables aussi bien en Arctique qu'en Antarctique. Produites par l'interaction des particules charriées par les vents solaires à travers l'espace et le champ magnétique qui protège la Terre en déviant ces particules mortelles pour la vie, les aurores polaires se concentrent aux deux pôles de ce champ magnétique, le pôle magnétique nord et le pôle magnétique sud. L'étude du phénomène électromagnétique des aurores, à l'aide des télescopes modernes qui utilisent la technologie radar, a permis de les corréler à l'activité solaire et ouvre la voie à une nouvelle discipline, la “météo de l’espace”.

usines10 décembre 2013 

La difficile relance des négociations sur le climat

Dans le cadre des Soirées Polaires, le Cercle Polaire organise, le mardi 10 décembre à 18h30, au Campus des Cordeliers, 15 rue de l'Ecole de Médecine, Paris6ème, une soirée conférence-débat avec Sandrine MALJEAN-DUBOIS, , spécialiste de droit international de l'environnement, Directrice de recherches au CNRS, autour du thème : "La difficile relance des négociations sur le climat".

L’Arctique, zone très peu industrialisée et très fortement impactée par le changement climatique, souligne l’urgence de parvenir à un accord international organisant la lutte contre les bouleversements climatiques. Depuis l’adoption de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) en 1992, l’écart n’a pas cessé de se creuser entre la progression des négociations sur le climat et celle du phénomène lui-même de l’effet de serre renforcé. A l’heure où la France propose d’accueillir à Paris en 2015 la prochaine conférence de la CCNUCC, la question se pose.

Canadian CoastNEW12 Novembre 2013 

Géopolitique du Grand Nord circumpolaire

Dans le cadre des Soirées Polaires, le Cercle Polaire organise, le mardi 12 novembre à 18h30, au Campus des Cordeliers, 15 rue de l'Ecole de Médecine, Paris 6éme une soirée conférence-débat avec Michel ROCARD, ancien Premier ministre, autour du thème : "Géopolitique du Grand Nord circumpolaire".

La géopolitique du Grand Nord circumpolaire n'est pas réductible au format ni aux objectifs du forum intergouvernemental du Conseil Arctique pourtant identifié comme le forum référent, d'un point de vue politique et scientifique. Au-delà de cette structure de coopération régionale unique en son genre par l'inclusion notamment des représentants des peuples autochtones de l'Arctique, il importe d'identifier les enjeux et les défis qui se pose dans cet espace marin appelé à se libérer des glaces pendant l'été, ainsi que les acteurs étatiques, économiques et sociaux directement ou indirectement intéressés.

Glaces20128 octobre 2013

Vers un océan Arctique libre de glaces en été

Dans le cadre des Soirées Polaires, le Cercle Polaire organise, le mardi 8 octobre à 18h30, au Campus des Cordeliers, 15 rue de l'Ecole de Médecine, Paris 6ème, une soirée conférence-débat avec Marie-Noëlle HOUSSAIS, océanographe, Directrice de recherches au CNRS, autour du thème : "Vers un océan Arctique libre de glaces en été".

Depuis 1996, la tendance au retrait de la banquise boréale s'accélère chaque année. La lente décroissance moyenne de 36 000 km2/an sur la période 1979-1996 s'est amplifiée sur la décennie suivante (1997-2007) pour atteindre 72 000 km2/an, soit le double. Avec le record de l'été 2012, le retrait de la banquise estivale arctique atteint plus de 90 000 km2/an sur la période complète (1997-2012). A ce rythme, l’océan arctique pourrait être entièrement libre de glaces pendant la saison d’été d’ici à 20 ou 30 ans. Ce changement environnemental majeur ne sera pas sans conséquence sur les circulations atmosphérique et océanique à la surface de notre planète

Meduses17 septembre 2013

La pêche mondiale va-t-elle trop loin ?

Dans le cadre des Soirées Polaires, le Cercle Polaire organise, le mardi 17 septembre à 18h30, au Campus des Cordeliers, 15 rue de l'Ecole de Médecine, Paris6ème, une soirée conférence-débat avec Carl-Christian SCHMIDT, Chef de la division des politiques des pêches à l’OCDE, autour du thème : "La pêche mondiale va-t-elle trop loin ?".

Selon l’Agence pour l’alimentation et l’agriculture des Nations Unies, la proportion de stocks de poissons de mer surexploités ou épuisés est passée de 10% en 1974 à 32% en 2008. A la surpêche, s’ajoute la pêche illégale, non règlementée, non reportée, difficile à chiffrer mais pouvant atteindre jusqu’à 30% du total des captures dans certaines zones de pêche. Si la pêche illégale et non règlementée concerne au premier chef, les zones de haute mer en raison de leur gouvernance lacunaire, elle touche aussi les zones couvertes par les organisations régionales de pêche.

logo-cnrs logo-unesco logo-api logoCNL access-logo242

ipev200